« Il reste toujours un peu de parfum à la main qui donne des roses » (Confucius).