Vanuatu…

VanuatuLorsqu’il y a quelques années j’ai enseigné la géographie dans une haute école, Vanuatu, Tuvalu, … étaient des noms qui me faisaient rêver.  Maintenant quand je les entends, je ne peux que me demander quel accueil nous réserverons à tous les réfugiés climatiques, ces victimes du manque de respect envers notre planète.

En 2013, leur nombre a été estimé à 22 millions, soit 3 fois plus que les réfugiés qui fuient des conflits (Source : Libération).  Le continent le plus touché est l’Asie, suivi de l’Afrique.  Ironie du sort, les régions les plus pauvres sont les plus touchées :   « Il y a une corrélation entre vulnérabilité aux phénomènes climatiques et pauvreté économique » (Planetoscope).

Ce cyclone est arrivé au moment de la conférence de L’ONU à Sendaï  sur la prévention des catastrophes… fera-t’-il dès lors réfléchir les dirigeants de ce monde sur leurs valeurs ?

 

Vanuatu…